Vous êtes nouveau ici ? Recevez gratuitement le guide "Trouvez votre équilibre postural" pour améliorer votre posture. Cliquez ici pour le télécharger !
Métier : praticien en shiatsu

Praticien en shiatsu, shiatsu-shi ou encore spécialiste en shiatsu. Quelles réalités se cachent derrière ces appellations ? Champ d'intervention, cadre de travail, exigences du métier et style de vie : tour d'horizon du shiatsu professionnel.

Quelle différence entre praticien en shiatsu, shiatsu-shi et spécialiste en shiatsu ?

Le praticien en shiatsu est le terme générique le plus souvent employé. Shiatsu-shi est son équivalent japonais « shi » signifiant ici « expert ».

Le spécialiste en shiatsu est un praticien titulaire du titre professionnel reconnu par l'État.

Le professionnel de shiatsu exerce son art sur la base d'une solide formation et d'une pratique affinée tout au long de sa vie.

Champ d'intervention

Tout public, le shiatsu est une discipline manuelle, énergétique et holistique de prévention et de bien-être.

Le professionnel de shiatsu travaille à la fois sur le plan énergétique et sur le plan ostéo-musculo-articulaire. Il procède par pressions, étirements et mobilisations exercées sur l'ensemble du corps pour préserver ou rétablir l'équilibre global de l'individu.

Des spécialisations peuvent s'affirmer suivant le mémoire de fin d'études, les appétences personnelles ou les cas rencontrés.

Environnement de travail

La plupart des praticiens en shiatsu exercent en cabinet.

Selon leur niveau d'expertise, ils orientent leur activité vers le bien-être et/ou la thérapie manuelle.

Le shiatsu pratiqué en spa ou en instituts de beauté relève du bien-être. La formation des intervenants en shiatsu y est souvent superficielle. Sauf exception, il ne s'agit pas praticien(ne)s en shiatsu mais d'esthéticiennes ou de masseuses bénéficiant de quelques heures de formation en shiatsu.

En recherche de bien-être au travail, l'entreprise devient un terrain fertile pour le shiatsu. Une vraie relation gagnant-gagnant s’instaure avec les entreprises demandeuses. Que le praticien se déplace dans l'entreprise ou que les salariés bénéficient d'avantages tarifaires en cabinet, chacun y trouve son intérêt :

  • le salarié accède à un service dédié à son mieux-être ;
  • l'entreprise affirme son ambition sociale et économique par une action vectrice de performance ;
  • le praticien en shiatsu bénéficie d'une visibilité nouvelle.

En France, une petite proportion de praticiens en shiatsu intervient aussi en établissement de santé.

Plus répandue à l'étranger, le shiatsu en établissement de soins se développe du fait de son rapport efficacité/coût par rapport aux traitements classiques.

Statut, rémunération et horaires des professionnels de shiatsu

La majorité travaille à son compte, toutes formes juridiques confondues.

En tant que travailleur indépendant, la rémunération dépend de l'activité et des charges à déduire.

Les contrats salariés sont rarissimes. Des missions intéressantes peuvent cependant être proposées dans les stations touristiques et en Suisse.

Les horaires varient selon l'activité. En cabinet, les rendez-vous se prennent en journée et aux heures de sortie des bureaux. En entreprise, les heures de déjeuner sont les plus demandées. En établissement de santé, l'activité se concentre en journée et en semaine.

Formation

Un diplôme reconnu par l'État

Depuis 2015, le titre professionnel de « spécialiste en shiatsu » est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). À ce jour, c'est le seul titre reconnu par l'État pour la pratique du shiatsu en France.

Un titre volontairement peu accessible

En créant le titre professionnel, le ministère de l'emploi a confié sa gestion au Syndicat Professionnel de Shiatsu (SPS).

Pour assurer la qualité de la formation et limiter le nombre de praticiens, le SPS accrédite un nombre restreint d'écoles. Les centres de formation habilités remplissent un cahier des charges en termes de programme, de volume horaire et de documents à fournir.

Seuls les étudiants des écoles accréditées peuvent prétendre au titre de « spécialiste en shiatsu » à l'issue de leur cursus.

Si votre formation n'est pas agréée : assurez-vous que le contenu et le volume d'heures correspondent au programme du SPS. Si c'est le cas, il est plus facile de se présenter ensuite en Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) pour obtenir le titre professionnel.

Connaissances

Au-delà des techniques de shiatsu à proprement parler, la formation de praticien en shiatsu inclut les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) qui fondent sa logique de travail.

L'anatomie, la physiologie et la physiopathologie sont étudiées pour connaître le corps humain et son fonctionnement.

Ces matières permettent au futur professionnel de shiatsu :

  • de dialoguer avec le corps médical ;
  • de faire le lien entre les termes médicaux rapportés par le receveur et le bilan énergétique qu'il établit ;
  • de comprendre et d'adapter le travail à ce qui se passe sous ses mains.
Compétences

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles définit cinq compétences essentielles :

  • accueillir la clientèle ;
  • établir un bilan énergétique ;
  • choisir une stratégie d'intervention appropriée ;
  • mettre en pratique les techniques du Shiatsu ;
  • assurer un suivi.

En tant que travailleur indépendant, des compétences additionnelles en gestion, en informatique et en communication sont nécessaires à l'intendance quotidienne.

Comme dans tous les métiers, des formations régulières permettent de garder de bonnes pratiques et de progresser.

Langues étrangères bienvenues

Les langues étrangères sont utiles, même en dehors des zones touristiques !

Les stages internationaux enrichissent clairement la pratique. Or ces stages sont le plus souvent animés ou traduits en anglais.

Même constat du côté de l'édition : de nombreux ouvrages, pourtant passionnants, ne sont jamais édités en français. Les résultats de recherches et les livres sont publiés en anglais ou traduits du japonais à l'anglais seulement. Unavoidable !

Maîtriser une ou plusieurs langues ouvre des opportunités à l'étranger où le shiatsu est quelquefois mieux valorisé qu'en France.

Style de vie

Citation d'Albert Sweitzer sur l'exemplarité

La pratique du shiatsu s'intègre à une hygiène de vie globale.

Les contraintes et libertés du métier dépendent du statut d'exercice (salarié ou indépendant).

Compte tenu des exigences physiques du métier, un travail corporel quotidien est nécessaire pour se préserver et être en forme à chaque séance.

Articles en lien :

Présentation du shiatsu : définition, application, contre-indications, fonctionnement et histoire

Revue de presse du shiatsu : applications au travail, pour le sportif, en version do-in, à l'hôpital, etc.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Suivez-moi

Votre guide en cadeau

Pour aller plus loin, téléchargez gratuitement le guide et "Trouvez votre équilibre postural".

Guide pratique pour améliorer sa posture

Se connecter