Vous êtes nouveau ici ? Recevez gratuitement le guide "Trouvez votre équilibre postural" pour améliorer votre posture. Cliquez ici pour le télécharger !
Shiatsu sur futon et sur table de massage

Futon ou table ? La question interpelle les clients et fait débat chez les praticiens en shiatsu. De quoi parle-t-on ? Pourquoi l'un ou l'autre ?

Focus sur les avantages / inconvénients de chacun avant de trancher la question, ou pas !

Shiatsu sur futon

Qu'est qu'un futon ?

L'authentique futon est un matelas fin composé de plusieurs couches de coton cousues entre elles. Sa composition saine, sa facilité de rangement et d'entretien en ont fait le couchage traditionnel au Japon mais aussi le support de tous les massages ancestraux d'Asie.

Pourquoi utiliser un futon ?

L'histoire du massage débute il y a 6 000 ans avec l'Ayurvéda. À cette époque, les conditions matérielles placent nécessairement le massage au sol.

Le shiatsu naît de l'affinage des techniques manuelles ancestrales au Japon, au cours du 20e siècle. Bien qu'influencés par l'Occident, les japonais conservent l'habitude de manger, de dormir et de travailler par terre. Le shiatsu se pratique donc naturellement au sol, sur un futon pour plus de confort.

Avantages du futon pour recevoir un shiatsu

La surface est large. L'accueil est ferme, la texture accueillante. Le contact à la terre apaise et rassure.

Vous pouvez vous retourner ou bouger à loisir sans craindre de vous retrouver au bord de la table ou d'en tomber.

Inconvénients du futon pour recevoir un shiatsu

En Occident, le futon surprend le néophyte.

S'installer sur un futon implique de se baisser puis, une fois la séance terminée, de se relever en partant du sol. Cela peut être difficile, voire impossible, en cas de problème de genoux ou de hanches, du fait de l'âge, d'un handicap ou d'une maladie.

Pour que le geste soit fluide et ergonomique, mobilité adéquate et savoir-faire sont nécessaires. Quel intérêt de soulager vos maux de dos si vous vous relevez en vous faisant mal ?

Or, en Occident, rares sont ceux qui savent revenir à la posture debout correctement. À moins d'être pratiquant d'arts martiaux ou praticien de shiatsu, la plupart des gens n'ont tout simplement pas appris à le faire. À quoi bon quand le lit est à bonne hauteur, qu'on mange et qu'on travaille assis sur une chaise ?

Pour éviter tout faux mouvement, le praticien en shiatsu donne des indications au receveur pour se relever au mieux. Encore faut-il que les consignes soient clairement émises, reçues et appliquées !

Shiatsu sur table

De quelle table parle-t-on ?

Table d'examen chez le médecin ou à l'infirmerie, table d'ostéopathie, table de massage. Avez-vous observé des différences entre ces tables de soin ? La hauteur, la largeur et la fermeté sont adaptées à l'activité, la morphologie et les habitudes de travail du praticien.

Les tables de shiatsu sont généralement plus larges que les autres.

Pourquoi utiliser une table ?

Une table de soin est un objet courant chez les médecins, les kinésithérapeutes, les ostéopathes, les masseurs et bien d'autres professionnels de santé ou du bien-être.

Nous nous y installons depuis le petite enfance et nous pouvons y être aidé en cas de difficulté.

Avantages de la table pour recevoir un shiatsu

Une table de soin est un objet connu, auquel on s'attend dans un cabinet de thérapie manuelle.

Inconsciemment, cet objet familier crée un lien rassurant avec des expériences passées quand on découvre une nouvelle discipline telle que le shiatsu.

Au moment de s'installer, la table est à bonne hauteur. Il suffit de s'asseoir et de s'allonger comme on en a l'habitude par ailleurs.

Les genoux et les hanches sont préservées par rapport à un futon. De la même manière, il est plus facile de se relever du fait de l'habitude et de la faible contrainte musculo-articulaire.

Inconvénients de la table pour recevoir un shiatsu

La surface est plus étroite que sur un futon. Au moment de se retourner, la vigilance peut interrompre l'état de relaxation dans lequel vous plonge la première partie de la séance.

Retour d'expérience client / receveur

En cas de problème de mobilité, temporaire ou chronique, la table favorise le confort du client, tant pour s'installer que pour se relever.

Bénéfices supplémentaires signalés par mes clients : "quand on est allongé sur le dos, c'est plus confortable pour les lombaires et le sacrum", "c'est mieux pour mes cervicales", "il y a moins de paliers pour se relever, c'est agréable".

La préférence est grandement influencée par l'expérience et le rapport à la nouveauté. Un sondage réalisé à la suite de la première version de cet article révèle que le futon est surtout privilégié par des praticiens ou des étudiants en shiatsu plus habitués au futon qu'à la table. La population générale préfère le shiatsu sur table.

Résultat de sondage

La suite dans :

Shiatsu sur futon ou sur table : match-retour, côté praticien

Articles en lien

Histoire du shiatsu 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Votre guide en cadeau

Pour aller plus loin, téléchargez gratuitement le guide et "Trouvez votre équilibre postural".

Guide pratique pour améliorer sa posture

Se connecter