Métier : praticien shiatsu

Praticien en shiatsu, shiatsu-shi ou spécialiste en shiatsu. Quelles réalités se cachent derrière ces appellations ?

Je vous réponds en partageant mon expérience du shiatsu depuis 10 ans.

Après huit ans de shiatsu sur futon, shiatsu dit "traditionnel", une réflexion de fond sur ma pratique a révolutionné mon quotidien professionnel.

Le passage du futon (au sol) à la table de massage a été le changement le plus visible de cette révolution. Un changement réfléchi, préparé et accompagné dans une logique gagnant/gagnant.

Entre soldes et Black Friday, les ténors de la grande distribution rivalisent d'offres promotionnelles pour avoir leur part des dizaines de milliards de dollars et d'euros dépensés à ces moments là.

Cette frénésie commerciale pose la question de la valeur. Quelle valeur a réellement un produit en promo une bonne partie de l'année si on inclut soldes, ventes privées et Black Friday ?

J'en ai fait l'expérience en cherchant un pull chaud pour l'hiver. 

« Art du bien-être » pour son effet relaxant, « art du mieux-être » pour souligner l'accompagnement des transformations, « art de la tonification » en shiatsu-yin(1). Le terme d’art vient naturellement quand on parle de shiatsu. Adepte du sur-mesure, je me demande si le shiatsu n’est pas aussi un art de l’improvisation.

Le shiatsu : apprentissage et aventure

À première vue, le shiatsu est un outil d'accompagnement qui bénéficie au receveur. Pourtant, à travers sa formation et sa pratique riche d’enseignements, le shiatsu se révèle une formidable aventure personnelle. Découvrez comment.

Vous êtes professionnel-le de shiatsu ?

Soyez informé-e de l'ouverture de la formation au shiatsu sur table.

Date de démarrage, tarifs et programme détaillé, vous saurez tout.